Les industriels de la cosmétique Marocaine en prospection aux EAU | Maroc Export

Les industriels de la cosmétique Marocaine en prospection aux EAU
Les industriels de la cosmétique Marocaine en prospection aux EAU Retour

Du 14 au 16 Mai 2017 à Dubai

Dans le cadre du PAI 2014-2020, Maroc Export organise la 4ème participation marocaine à la 22ème édition du salon Beauty World Middle East au profit de 23 entreprises marocaines relevant du secteur cosmétique, qui aura lieu du 14 au 16 Mai 2017 à Dubaï aux Emirats Arabes Unis.

Accueillant plus de 1522 exposants venus de 59 pays et 37 184 visiteurs lors de son édition 2016, le salon Beauty World Middle East est considéré comme le plus important événement pour la promotion des produits de beauté et du bien-être dans la région du Moyen Orient et classé parmi les cinq premiers salons spécialisés en cosmétique dans le monde.

La participation marocaine sera organisée sur un pavillon de 312 m². Elle constituera une occasion pour positionner l’offre marocaine en matière des produits cosmétiques et promouvoir leur originalité non seulement sur ce marché stratégique, mais aussi sur des marchés dynamiques tels que l’Arabie Saoudite, le Qatar, le Koweït ou encore le Bahreïn.

23 entreprises marocaines prendront part à cette manifestation d’envergure en quête de nouveaux débouchés afin d’introduire leurs produits, prospectant ainsi de nouveaux clients et cherchant de nouveaux canaux de distribution.

Il y a lieu de signaler, que pour promouvoir le secteur cosmétique aux Emirats Arabes Unis, Maroc Export a mis en œuvre une campagne de communication, une campagne de presse ainsi que l’organisation d’une conférence sur le secteur cosmétique au Maroc.

En outre, la participation marocaine à l’édition précédente a été un succès en établissant 1377 contacts professionnels, 22 Commandes fermes, 417 demandes de cotation et 789 prises d’échantillon.

L’industrie cosmétique constitue une filière importante des écosystèmes du secteur de la Chimie – parachimie dans le cadre du Plan d’Accélération Industrielle. Deux filières sont très développées au Maroc. La filière « Cosmétique Bio » fait partie de l’écosystème « Chimie Verte ». Les entreprises marocaines opérant dans cette spécialité disposent d’un savoir-faire avéré en matière de fabrication de produits cosmétiques notamment à base 

Pour sa part, la filière « Cosmétique MDD » fait partie de l’écosystème « Chimie Organique ».   Elle compte une trentaine d’acteurs positionnés principalement sur de l’entrée et moyenne gamme ou à destination de l’industrie du 

Le secteur de la Chimie Parachimie réalise 21 milliards de dhs de chiffre d’affaires, 3,3 milliards de dhs de valeur ajoutée et emploie plus de 15 500 

Le marché marocain cosmétique attire presque toutes les marques. Il est apparemment capable de les absorber. C’est dans ce contexte que se positionnent des marques connues qui se sont canalisées à travers les circuits de 

D’autre part, les Emirats Arabes Unis importent une très grande quantité de produits cosmétiques pour répondre à la demande de ses nombreux consommateurs à très fort pouvoir d’achat. En effet, Dubaï est l’une des principales plateformes du commerce de réexportation vers les états du Golfe, l’Iran, l’Inde, le Pakistan, l’Afrique de l’Est et la Communauté d’États indépendants (Russie, Biélorussie, Ukraine, Arménie, Azerbaïdjan, Kazakhstan, Kirghizistan, Moldavie, Ouzbékistan, Tadjikistan) etc... Et afin d’explorer ce potentiel, le challenge est d’établir des zones de redistribution des produits du Maroc pour servir les marchés demandeurs.

Conscient de cette importance, Maroc Export s’investit dans la conquête de plusieurs marchés dont l’objectif majeur est la valorisation de cette niche à fort potentiel; à cet effet le centre organise la participation marocaine à plusieurs BtoB et BtoC ( à Moscou avec des produits cosmétiques marocains référencés) salons spécialisés à travers le monde : Intercharm en Russie et Cosmoprof en Italie et aux Etats Unis, « NAT EXPO» en France ……

Lire la suite